Gouvernance et croissance économique Application au cas des pays de l’UEMOA

Azza ZIADI, Imen BHIBAH

Résumé


L’article a pour objectif d’identifier la nature de la relation liant gouvernance et croissance économique. L’analyse des faits a montré que la cause principale de la faible croissance dans plusieurs pays d’Afrique orientale et sub – saharienne est la faiblesse voire l’absence de la bonne gouvernance malgré que certains d’entre eux sont caractérisés par une opulence des ressources naturelles comme le cas du Nigeria.
Nous allons ainsi répondre à la question suivante : Comment la sphère politique influe-t-elle sur la sphère économique ? Nous prenons comme étude de cas les pays de l’UEMOA. La corruption, indicateur principal de gouvernance influence significativement et négativement le taux de croissance dans ce groupe de pays.


Texte intégral :

PDF

Références


 Azam J. P, J, Barthélemy J. Claude et Calipel Stéphane (1996) « Risque politique et croissance en Afrique» Revue économique N°3, Mai 1996.

 A. Alberto et Perroti Roberto (1995) « Income distribution. political instability, and investment » Europeen Eoenomic Revieu Vol 40, N06 Juin.

 Bresson J.C.(2000) «La Banque Mondiale, la corruption et la gouvernance». Revue Tiers Monde n0 161, Janvier-mars.

 Bresson J.C.(2000) « La Banque Mondiale, la corruption et la gouvernance». Revue Tiers Monde n0 161 Janvier-mars.

 Bresson J.C. (2000) « la banque Mondiale, la corruption, et la gouvernance», Revue Tiers Monde, n°161, Janvier-Mars.

 Cannac yves. et Godet Michel (2001) « La « bonne gouvernance» l’expérience des entreprises, son utilité pour la sphère publique» Futuribles n°265, Juin.

 Chammari K. (2000) « Gouvernance, Décentralisation, droits de l’homme et société civile», Atelier sur la gouvernance à l’intention des journalistes maghrébin, Nouakchott 17 ou 18 mai.

 Daniel, Laayza N. et Reis S.R. (2001) « Accoutability and corruption ». Policy working paper n°2708, November.

 Hamdok A. et kifle H.(2000) « Gouvernance, réformes économiques et croissance durable :Le Défi politique».

 Jessop B. (1998) «L’essor de la gouvernance et ses risques d’échec : le cas du développement économique» Riss n0155,mai.

 Kauftmann D ; Kraay A. et Zoido-Lobaton(1999) « Gouvernance Matters ». La Banque Mondiale.

 kaufmann D. et al(2000) « The quality of Growth ». Banque Mondiale, Oxford University Press.

 Leftwich A.(1993) « Governance , Democracy and Development in the Third world ».

 Lafay J.C. (1990) « L’économie de la corruption». Annales de la S.E.D.I.S, Revue Tiers Monde n0161, Janvier-mars

 PNUD(2002) « le rapport mondial sur le développent humain 2002 : la bonne gouvernance et développement humain durable ».

 Staphenhurst F.et Kpundc S.J (1998) «Participation du secteur public à la lutte contre la corruption».

 Staphen-hurst F. et K.S.J. « participation de secteur public à la lutte contre la corruption».

 Wu Wembo et A. Davis Otto (1999) « the two freedoms, economic growth and development: An empirical Study » Public Choice.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.


Tous droits réservés (c) 2016 Azza ZIADI, Imen BHIBAH

Creative Commons License
Cette oeuvre est protégée sous licence CC Attribution-Pas d'Utilisation Commerciale 4.0 Licence Internationale.

Copyright© ISSN 1923-2993 Journal of Academic Finance (J.A.F.)

Pour recevoir nos courriels, s'assurer que le domaine "scientifics.fr" figure dans votre liste de sécurité. Si vous ne recevez pas d'e-mails dans votre boîte de réception, vérifiez vos dossiers "courriers indésirables".